Divorce amiable

Depuis la  nouvelle loi sur le divorce entrée en vigueur le 1er janvier 2005, il est désormais possible de divorcer à l’amiable en moins de 3 mois, de façon très simple, rapide et économique.

DSC_0966

Vous devez être d’accord avec votre conjoint sur toutes les conséquences de votre divorce (logement, partage des biens, garde des enfants, pension etc..).

Notre cabinet est très réactif: vous obtiendrez un rendez-vous dans les 48h. 

Lors du rendez-vous, nous vous apporterons tous les conseils nécessaires et les réponses à vos questions. 

La convention de divorce vous sera ensuite adressée pour votre validation.

Parce que le divorce est un évènement important, votre cas sera traité avec attention par un avocat et non via une plate forme  impersonnelle.

L’audience devant le juge aux affaires familiales pourra avoir lieu dans les 3 mois.

Notre cabinet peut bien entendu représenter les deux conjoints qui se partageront donc les honoraires à régler.

Notre cabinet applique un forfait couvrant toute la procédure de divorce par consentement mutuel.

Le tarif est fonction des diligences à effectuer dans votre dossier, de la présence ou pas d’enfant, de bien immobilier etc…

Parce que vous méritez mieux qu’un divorce low cost, mais que vous ne souhaitez pas non plus vous ruiner, nos tarifs sont justes et oscillent entre 500 et 1.000 € ht par époux selon la complexité de votre dossier.

Possibilité de payer en plusieurs fois sans frais.

Consultation juridique d’une heure au cabinet: 150€ HT (180€ ttc).

Yves Tolédano est un avocat à l’écoute et qui suit personnellement tous ses dossiers de divorce.

N’hésitez pas à nous contacter, vous aurez une réponse dans la journée.Divorce amiable logo-avocat

Cabinet Yves Tolédano

30 rue Marbeuf 75008 Paris

Tel: 01 42 56 96 96

yvestoledano@orange.fr

         Découvrez une présentation en image de Maître Yves Tolédano      

Retrouvez Maître Yves Tolédano tous les jours sur RADIO DIVORCE, la 1ère radio du divorce et de la séparation.

logo 2 radio divorce
Publicités